Shopping

Premier League. Pep Guardiola ironise sur la course au titre : "Il y a trois jours, on était foutus"

"Il y a trois ou quatre jours, nous étions foutus, le champion était Liverpool. Et maintenant, nous voilà favoris…" Alors que Manchester City, à la faveur d’une belle victoire contre Arsenal (3-1), est revenu ce week-end à trois longueurs seulement de Liverpool (tenu en échec à West Ham 1-1)) en Premier League, le manager des Skyblues Pep Guardiola a laissé entendre ce mardi qu’il ne fallait pas trop vite enterrer son équipe cette saison.

"Il y aura encore beaucoup de surprises"

Ni la sienne, ni les autres, d’ailleurs. "Je n’ai jamais dit que Tottenham n’était plus dans la course, ni même Chelsea, a précisé le Catalan. Je n’ai jamais écarté aucune des cinq ou six premières équipes, et si United continue de gagner chaque week-end, même eux se battront pour le titre."

Mais malgré la dynamique actuelle positive, Guardiola demande aux siens de garder les pieds sur terre. "Peut-être que dans trois jours, nous serons leaders, ou alors relégués à sept points… Nous essayons de rester calmes dans cette situation, poursuit-il. Il y aura encore beaucoup de surprises et ce sera compliqué pour chaque équipe de gagner tous ses matchs. Chaque formation peut créer des problèmes à l’autre." La bataille d’Angleterre s’annonce plus rude que jamais cette année.

shopping

FacebookTwitterYoutube