Shopping

Sanjeev Teeluckdharry autorisé à contester la décision du Bar Council de le convoquer devant un comité ad hoc

Sanjeev Teeluckdharry autorisé à contester la décision du Bar Council de le convoquer devant un comité ad hoc

Décision annoncée ce matin par le chef juge Keshoe Parsad Matadeen et le juge Asraf Caunhye siégeant en Cour suprême. Toutefois, l'ancien Deputy Speaker de l'Assemblée nationale ne pourra par contester la décision du Bar Council de saisir la justice pour non-respect allégué de sa part du code d’éthique du barreau.

Le député du MSM contestait la manœuvre engagée contre lui par le Bar Council. Sanjeev Teeluckdharry demandait à la Cour suprême de revoir la décision du Bar Council qui le sommait à se présenter devant un comité ad hoc pour expliquer pourquoi il ne doit pas être suspendu du barreau. L’ancien Deputy Speaker de l’Assemblée Nationale doit  aussi répondre d’une accusation de violation du code d’éthique des avocats.

Prononçant le jugement ce matin, le chef juge Keshoe Parsad Matadeen et le juge Asraf Caunhye trouvent qu’il n’y a pas lieu d’autoriser une révision judiciaire de la décision du Bar Council de référer le cas de Sanjeev Teeluckdharry à la Cour suprême. Les juges avancent que l’avocat aura la possibilité de se défendre.

Par contre, les juges lui accordent le droit de contester par voie de révision judiciaire la décision du Bar Council de le convoquer devant un comité ad hoc pour qu’il présente les raisons pour lesquelles il ne doit pas être suspendu.

Pour rappel : cette affaire a comme toile de fond une vidéo montrant Sanjeev Teeluckdharry en train de jeter à la poubelle une copie du rapport Lam Shang Leen.

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube