Shopping

Il menace des policiers avec une bonbonne de gaz : objection de la police contre la remise en liberté conditionnelle de Reeaz Bolaky

Photo d'illustration pour la menace des policiers avec une bonbonne de gaz

À l’appel de l’affaire hier devant la magistrate Manjula Devi Bhoojharut, la police a indiqué qu’elle va objecter à la motion de remise en liberté conditionnelle sur trois points. Elle avance que Reeaz Bolaky pourra récidiver, prendre la fuite ou même interférer avec des témoins.

Cet habitant de Plaine-Verte fait face à une accusation provisoire de « endangering life » devant la justice. Il lui est reproché d’avoir tenté de faire exploser une bonbonne de gaz dans sa maison le 8 juin dernier.

Selon les enquêteurs, l’accusé a lancé plusieurs bouteilles de boissons alcoolisées sur des véhicules qui étaient garés en bordure de route. Il aurait par la suite menacé de lancer une bonbonne de gaz de six kilos. Le suspect a ensuite lancé un briquet du cinquième étage de sa maison après avoir balancé la bonbonne de gaz.

Des sapeurs-pompiers ont dû intervenir pour le maîtriser. Il a retenu les services de Me Sanjeev Teeluckdharry et Anoup Goodary. La magistrate fera connaître sa décision vendredi.

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube