Shopping

Football - Liga Real-Barça (3-4) : Peu importe le vainqueur, ils ont écrit l’une des plus belles pages du Clasico. Real Madrid 3 - 4 FC Barcelone

C’est l’une des plus belles pages, l’une des plus spectaculaires de l’histoire du Clasico qui s’est écrite dimanche soir. En terme d’intensité, de tension, de retournements de situation. Mais, avec quinze tirs lors des trente premières minutes et autant d’occasions en première période, cette rencontre a d’abord accouché d’un sommet du jeu. Karim Benzema aurait pu finir la rencontre avec quatre ou cinq buts au compteur avec un peu plus de sang-froid et de réussite. Mais personne ne lui en voudra côté Real.

La seconde période n’a pas livré le même chef d’œuvre. Aux poussées de fièvre ont succédé les polémiques et les coups de sifflet. L’expulsion de Sergio Ramos a clairement redistribué les forces (65e) en faveur du Barça. Mais dès le but de Ronaldo (55e), le Real a eu tendance à reculer. Son 4-3-3 s’est mué en 4-4-2 avec un Bale devenu défenseur latéral. Madrid a choisi de subir et la fin de rencontre en infériorité numérique l’a contraint à s’asseoir sur ses intentions offensives.

 

shopping

FacebookTwitterYoutube