Shopping

Des automobilistes déplorent le manque de professionnalisme des centres de fitness

Des automobilistes déplorent le manque de professionnalisme des centres de fitness

Il y a d’abord la longue file d’attente. Ce matin, une centaine d’automobilistes étaient massés devant les locaux de la compagnie Autocheck, à Plaine-Lauzun. Toutefois, seulement 50 d’entre eux ont pu avoir leurs tickets pour obtenir des plaques d'immatriculation qu'ils avaient déjà réservés en ligne.

Autre problème : dans certains cas, les plaques réservées ont déjà été attribuées. Un automobiliste aurait été maltraité par un des préposés d’ Autocheck.

shopping

FacebookTwitterYoutube