Shopping

Dérèglement climatique : Fridays For Future Mauritius alerte les parlementaires

Dérèglement climatique : Fridays For Future Mauritius alerte les parlementaires

Une lettre a été envoyée aux 70 députés fin novembre par le mouvement, qui milite pour la protection de l’environnement à Maurice depuis mars 2018. Les activistes demandent aux acteurs politiques de prendre des mesures pour que Maurice, qui est le 10e pays le plus exposé aux catastrophes naturelles, puisse faire face aux effets du dérèglement climatique.

Les jeunes militants écologistes souhaitent un amendement de la Constitution et un renforcement des lois pour protéger davantage l’environnement. Friday For Future Mauritius demande que l’État investisse encore plus dans la sensibilisation de la population sur la cause environnementale. 

Ils réclament aussi le respect des accords de Paris, ainsi que des actions concrètes, mais dans la transparence, avec l’argent reçu pour des causes vertes…

Les militants écologistes estiment qu’il est temps d’avoir des évaluations appropriées sur les zones humides, les forêts, les mangroves et les récifs coralliens.

Ils préconisent une interdiction complète des produits en plastique, à usage unique et en polystyrène.

Enfin, Fridays For Future Mauritius demande l’arrêt de l’utilisation de combustibles fossiles et l’utilisation des énergies renouvelables, afin de réduire les émissions de Co2.

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube