Shopping

Commission d’enquête sur l’ex-présidente: Ameenah Gurib-Fakim déclare qu’elle n’a jamais demandé à Dass Appadu d’intervenir auprès de la FSC au sujet de la licence bancaire pour Sobrinho

Commission d’enquête sur l’ex-présidente: Ameenah Gurib-Fakim déclare qu’elle n’a jamais demandé à Dass Appadu d’intervenir auprès de la FSC au sujet de la licence bancaire pour Sobrinho

La cadence des auditions s’accélère. Après la séance de mercredi dernier, l’enquête a repris aujourd’hui devant le juge Caunhye et ses deux assesseures. L’ex-présidente a été appelée à la barre et elle a lu une déclaration de 36 pages où elle  désavoue les affirmations de Dass Appadu.

Après Preety Geerdharry, Office Management Assistant, c’est l’ex-présidente qui est venue déposer personnellement devant la commission d’enquête. Elle avait déjà préparé une longue déclaration qu’elle a lue en revenant sur les événements par ordre chronologique.  D’emblée, elle dira que Sir Anerood Jugnauth approuvait ses activités au Réduit. Elle ajoute que selon elle, le poste de présidente ne consistait pas uniquement en cérémonies d’inauguration ou de discours ennuyeux.

Concernant le départ de Dass Appadu du Réduit, elle souligne que contrairement à ce que ce dernier a déclaré, elle ne se sentait pas si perdue que cela et n’a pas insisté pour qu’il reste à la State House. Aussi, elle affirme qu’elle n’a pas demandé à Dass Appadu de continuer à l’aider dans les tâches administratives ni lui a-t-elle demandé de se joindre à Planet Earth Institute.

Plus important, Ameenah Gurib-Fakim affirme qu’elle n’a jamais demandé à l’ex-secrétaire du Réduit de s’enquérir auprès de la FSC au sujet de la demande de licence bancaire pour Alvaro Sobrinho Africa. Qui de l’ex-présidente ou de Dass Appadu dit vrai ? Affaire à suivre !

shopping

FacebookTwitterYoutube