Shopping

Affaire Boskalis: Pas de preuve que Boskalis ait versé de l’argent sur le compte de Siddick Chady

C’est l’inspecteur Robert Seeruttun de l’ICAC qui était à la barre des témoins ce matin, en Cour intermédiaire. L’avocat de Siddick Chady, Me Said Toorbuth, a longuement interrogé cet officier qui était l’enquêteur principal dans cette affaire.

Le procès Boskalis se poursuit devant la magistrate Wendy Rangan. Ce matin, Robert Seeruttun de l’ICAC est revenu en Cour pour être contre-interrogé par les avocats de la défense. Répondant aux questions  de Me Said Toorbuth, l’inspecteur Seeruttun a expliqué que l’enquête comportait trois volets. Le premier concerne le paiement d’une somme de près d’un million de roupies sur le compte de Gilbert Philippe à Singapour. Eh oui, il s’agit bien de cet ex-conseiller de Navin Ramgoolam qui, tout comme Siddick Chady, disposait d’un compte bancaire à l’étranger. Gilbert Philippe avait déclaré en cour en 2013 que cet argent avait été versé par Siddick Chady et provenait de Boskalis. Rappelons que Gilbert Philippe avait bénéficié de l’immunité suite à une décision du DPP.

Le deuxième volet de l’enquête concernait un versement, toujours de Boskalis, en faveur de Yashraj Films (UK) et un troisième versement en faveur de UTV Comm (UK). L’inspecteur Seeruttun a aussi déclaré qu’il n’a pas découvert d’argent provenant de Boskalis versé sur le  compte personnel de Siddick Chady, que ce soit à Maurice ou à l’étranger. Aucune preuve non plus de versement au compte de Blockbusters Video Network appartenant à Siddick Chady.

De plus, le représentant de l’ICAC a avoué que ses enquêtes n’ont pas abouti et que l’ICAC a décidé à la fin de remettre le dossier à la police qui a recommencé l’investigation. Et en cour, la police, par la voix des avocats du DPP, a demandé à l’ICAC de venir témoigner sur un dossier tombant sous leur responsabilité…

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube