Shopping

Une université cesse de recruter les enseignants fumeurs

Une université cesse de recruter les enseignants fumeurs

Une université japonaise a annoncé ne plus recruter d'enseignants fumeurs, à moins qu'ils ne s'engagent à cesser de s'adonner à la cigarette, en plus d'une stricte interdiction de fumer sur le campus.

«Nous pensons que le fait de fumer ne va pas avec celui de travailler dans l'éducation», a déclaré à l'AFP un porte-parole de l'Université de Nagasaki (sud-ouest), Yusuke Takakura, ajoutant que de telles restrictions n'entravaient pas les libertés individuelles garanties par la loi.

C'est la première université d'État à imposer de telles règles à l'embauche, selon les médias locaux.

À compter du mois d'août, l'université va aussi interdire entièrement le tabac et ouvrir une clinique pour ceux qui ont du mal à se défaire de leur dépendance, a précisé M. Takakura.

 

shopping

FacebookTwitterYoutube