Shopping

Un touriste chinois de 80 ans, infecté par le coronavirus et hospitalisé en France, est mort

Hospitalisé en France depuis fin janvier après avoir contracté le coronavirus SARS-CoV-2, un touriste chinois de 80 ans est mort, a annoncé samedi 15 février la ministre française de la santé, Agnès Buzyn. « Il s’agit là du premier décès par le coronavirus en dehors de l’Asie, donc le premier décès en Europe », a-t-elle souligné lors d’un point presse, précisant avoir été informée vendredi soir de la mort du patient. Seuls trois morts avaient jusqu’ici été recensés hors de Chine continentale : aux Philippines, à Hongkong et au Japon.

L’état de ce patient, arrivé en France le 23 janvier et placé en réanimation à l’hôpital Bichat à Paris depuis plus de deux semaines avec une grave infection pulmonaire, « s’était rapidement dégradé et il était depuis plusieurs jours dans un état critique ». Sa fille de 50 ans, également touchée par la maladie et hospitalisée à Paris, n’inspire en revanche aucune inquiétude et « devrait pouvoir sortir prochainement », selon Mme Buzyn.

Ce premier décès en Europe « n’est pas une surprise », pour Andrew Freedman, enseignant en infectiologie à l’université de Cardiff. Il rappelle que si le taux de mortalité global de ce virus est « faible, probablement en dessous de 2 % », les personnes âgées ou déjà atteintes d’une autre maladie sont plus à risque. « Toute infection respiratoire grave chez une personne vulnérable est préoccupante, qu’il s’agisse de la grippe, d’une pneumonie bactérienne ou, comme ici, d’un coronavirus », observe aussi Michael Head, chercheur à l’université de Southampton.

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube