Shopping

Madagascar : tollé après des recommandations sur le port de la jupe

Madagascar : tollé après des recommandations sur le port de la jupe

À Madagascar, le ministère de l’Éducation présente ses excuses après la publication vendredi d’un post Facebook demandant aux jeunes filles de porter des « vêtements sages » pour ne pas être agressées sexuellement par les hommes. Une publication qui a déclenché une polémique sur les réseaux sociaux. Pendant tout le week-end, de nombreuses femmes ont publié une photo en jupe ou en robe courte pour protester. « #MajupeMondroit ». C’est avec ce mot clé et le commentaire « Sa braguette, son problème avec la loi » que de nombreuses femmes ont répondu sur les réseaux sociaux au ministère de l’Éducation. L’origine de cette indignation, un dessin d’une jeune femme vêtue d’une mini-jupe et d’un haut décolleté publié par le ministère sur sa page Facebook accompagné d’un court texte : « Les vêtements sages que portent les jeunes filles diminuent les besoins diaboliques des hommes qui aiment les violenter. Il est donc du devoir des parents de mettre leurs filles sur le droit chemin pour les éloigner des vêtements qui attirent » Notons que dans les années 60, il était interdit pour les femmes de porter des mini-jupes à Madagascar.

shopping

FacebookTwitterYoutube