Shopping

L'Opep attend la décision russe pour réduire sa production

L'Opep et ses alliés tentent de conclure un accord sur une réduction de leur production susceptible d'atteindre 1,5 million de barils par jour (bpj) mais les discussions pourraient échouer si aucun compromis n'est trouvé avec Moscou, a déclaré jeudi le ministre saoudien de l'Energie.

L'Opep et ses alliés tentent de conclure un accord sur une réduction de leur production susceptible d'atteindre 1,5 million de barils par jour (bpj) mais les discussions pourraient échouer si aucun compromis n'est trouvé avec Moscou, a déclaré jeudi le ministre saoudien de l'Energie.

L'Organisation des pays exportateurs de pétrole est réunie à Vienne mais attend des nouvelles du ministre russe de l'Energie, Alexandre Novak, qui a quitté la capitale autrichienne pour une possible rencontre avec le président Vladimir Poutine.

Le ministre russe doit revenir à Vienne vendredi pour des négociations entre l'Opep et ses alliés, au lendemain d'une réunion entre les délégués des pays membres de l'organisation.

L'Opep espère faire remonter les cours du pétrole, qui ont chuté de près d'un tiers depuis début octobre, mais le président américain Donald Trump fait pression pour un maintien des cours à leurs bas niveaux actuels, ce qui exclurait toute réduction des pompages.

"Nous espérons conclure quelque chose d'ici la fin de la journée de demain (...) Nous devons obtenir un engagement des pays non-Opep", a dit le ministre saoudien de l'Energie, Khalid al Falih, à la presse.

"Si tout le monde n'est pas disposé à participer et à contribuer de manière équitable, nous attendrons jusqu'à ce qu'ils le veuillent."

Interrogé sur la possibilité d'un échec des discussions, il a répondu que toutes les options étaient ouvertes. La réduction de la production pourrait aller de 0,5 à 1,5 million de bpj, et un million est acceptable, a-t-il dit.

Vers 12h00 GMT, le cours du Brent perdait 1,82 à 60,44 dollars, après être retombé brièvement sous 60 dollars. Les traders ont expliqué craindre qu'il n'y ait pas d'accord et ajouté qu'une réduction d'un million de bpj de la production serait inférieure aux attentes.

shopping

FacebookTwitterYoutube