Shopping

La Bourse de Paris emportée à son tour par la débâcle de Wall Street

La Bourse de Paris a terminé en forte baisse (-1,36%) mercredi, réagissant à son tour à la nette chute des marchés américains la veille, dans un environnement commercial et politique restant lourd d’incertitudes.

L’indice CAC 40 a décliné de 68,29 points à 4.944,37 points, dans un volume d’échanges limité de 3 milliards d’euros. La veille, il avait fini en recul de 0,82%. Après avoir ouvert en nette baisse, la cote parisienne a creusé ses pertes, sans parvenir à redresser la barre.

De son côté, Wall Street est restée fermée en raison des funérailles nationales de l’ancien président George H.W. Bush.

Les marchés actions ont baissé en Europe ce mercredi «parce que la partie américaine a beaucoup baissé mardi», a expliqué auprès de l’AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

Ce recul «n’est pas lié à des événements particuliers sur la journée, mais est vraiment la répercussion directe de ce que nous avons vu» mardi aux États-Unis, a-t-il poursuivi.

«Nous avons l’impression que Donald Trump a épuisé le potentiel haussier (pour les actions) de ses déclarations» puisque le marché est revenu aux niveaux auxquels il se trouvait avant le sommet du G20, a souligné M. Baradez.

En outre, «le marché est en train également d’effacer la phase de (rebond) qui a suivi les propos accommodants tenus par le président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Jerome Powell», a-t-il ajouté.

Après quelques séances de répit, les turbulences ont refait surface mardi à Wall Street, sous l’effet d’une hausse brutale des inquiétudes quant à un éventuel ralentissement de la croissance américaine.

shopping

FacebookTwitterYoutube