Shopping

Etats-Unis: Une fillette de 11 ans forcée d’épouser son violeur

Thea, une Norvégienne de 12 ans, est l'héroïne d'une campagne contre le mariage forcé des enfants.

En Floride, une fillette de 11 ans a été forcée d’épouser son violeur qui l’avait mis enceinte. Et aux Etats-Unis, ce cas n’est pas unique.

Une fillette de 11 ans a été forcée par ses parents d’épouser son violeur, un membre de son église de neuf ans son aîné. A la suite du viol, la petite fille était tombée enceinte. Les services sociaux avaient commencé à enquêter sur la grossesse de l’enfant. Les parents ont alors décidé de la marier « pour éviter les poursuites judiciaires ».

Cette fillette fait partie des 200 000 jeunes de moins de 18 ans mariés chaque année aux Etats-Unis. Ces mariages forcés de mineurs sont souvent organisés pour cacher des viols. Même si le nombre de mineurs mariés est plus élevé dans les pays en voie de développement, le New York Times rapporte qu’en Floride, un mariage forcé de mineur a lieu tous les deux ou trois jours.

Plus de la moitié des États fédéraux américains n’imposent pas d’âge minimum pour le mariage. Pour les moins de 15 ans, l’accord d’un juge est nécessaire, tandis qu’en dessous de 18 ans, le consentement de l’un des deux parents suffit.

shopping

FacebookTwitterYoutube