Shopping

Beyoncé déploie toute sa «force de frappe» sur Netflix

Beyoncé déploie toute sa «force de frappe» sur Netflix

Le 14 avril 2018, Beyoncé est entrée dans la légende du festival de

Coachella (Californie). Première artiste noire tête d’affiche de cet événement musical créé en 1999, elle a livré une performance que des médias ont qualifiée d’« historique ».

Homecoming, la captation du concert entrecoupée de séquences documentaires sur les coulisses et la préparation de l’artiste, est en ligne depuis ce hier sur Netflix, et l’album live est sorti dans la foulée.

« Comme souvent, Beyoncé a créé la surprise. On s’attendait à ce qu’elle fasse un set comme  tout le monde. Or, avec son équipe, elle a conceptualisé une histoire qu’elle a racontée en un spectacle de deux heures, souligne la journaliste Mélanie Wanga, cocréatrice du podcast « pop culture noire » Le Tchip. C’est une œuvre somme de sa carrière, qui balaye toute sa discographie, mais aussi l’histoire afro-américaine. »

« Les gens ont envie que leurs stars soient impliquées et portent des messages »

Un show qui fait clairement référence aux universités noires afro-américaines – les « Historically black college and universities » créés après la guerre de Sécession –, diffuse les mots de Malcolm X (« La personne la moins respectée en Amérique est la femme noire. La personne la moins protégée en Amérique est la femme noire. »)

Bande annonce du documentaire :
shopping

FacebookTwitterYoutube