Shopping

Samsung invente une batterie se rechargeant cinq fois plus vite

Après le fiasco des  batteries explosives des Galaxy Note 7, Samsung se rattrapera-t-il avec des batteries révolutionnaires ? Le conglomératsud-coréen a mis au point un procédé censé faire durer plus longtemps les batteries lithium-ion et les recharger plus rapidement.

Le groupe de recherche de Samsung Electronics  a réussi à synthétiser des « billes de graphène » qui, intégrées à un smartphone, augmenteraient son autonomie de 45% et permettrait de le recharger complètement en seulement 12 minutes, contre environ une heure pour les batteries actuelles.

Le graphène,  isolé pour la première fois en 2004 par l'université de Manchester, est annoncé depuis lors comme le matériau qui va succéder au silicium et révolutionner le stockage de l'énergie. Présent dans n'importe quelle mine de crayon sous forme de carbone graphite, il est doté d'une très bonne conductivité, ce qui réduit les risques d'échauffement lorsqu'il est incorporé à une batterie et permet des charges plus rapides.

« Popcorn tridimensionnel »

Les partisans de ce matériau  affirment qu'il permettra de fabriquer des téléphones si minces qu'ils pourront être intégrés dans des feuilles de papier ou des tissus. Une feuille de graphène est en effet un million de fois plus fine qu'un cheveu et ce film est capable d'être plié de multiples fois. 

Grâce à un procédé décrit dans un article  paru dans la revue « Nature »,   les chercheurs de Samsung ont utilisé du dioxyde de silicium (SiO2) pour synthétiser du graphène sous une forme ressemblant à du « popcorn tridimensionnel ». Le groupe a déposé une demande de brevet pour cette technologie en Corée du Sud et aux Etats-Unis,  rapporte le « Financial Times » . 

Une production de masse dans plusieurs années

Toutefois, ce popcorn du futur n'est pas près d'être intégré aux prochains Galaxy S9 de la marque. « C'est une excellente technologie avec diverses applications potentielles, mais il faudra beaucoup de temps pour que les batteries à base de graphène soient produites en masse », a déclaré au « Financial Times » Kim Young-woo de SK Securities. 

 

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube