Shopping

Rougeurs chez les enfants

Dans l’émission Bébé Zone du 10/04/2017, Pamela Patten accueille le docteur Faiza Soubadoi.

Quelles sont les causes des rougeurs chez les enfants ?

C’est quelque chose de très commun chez les enfants, et il y a différentes causes à cela. Il y a, par exemple, des maladies de la peau, comme l’eczéma, des allergies par des médicaments, de la nourriture, de contact, des infections et ça peut aussi causer la fièvre chez l’enfant. Mais la rougeole est devenue extrêmement rare que le vaccin contre cette maladie n’est pas administré à la plupart des enfants. Mais il y en a d’autres    bien moins dangereuses comme la varicelle, qui donne  des rougeurs et qui s’attrape très facilement, surtout par les enfants qui sont à la crèche ou dans une garderie. Il y a aussi des maladies systémiques comme le lupus, qui affectent plusieurs parties du corps dont la peau et qui provoquent des rougeurs. Finalement, il faut également compter avec des piqûres d’insectes qui sont très fréquentes dans les pays tropicaux comme Maurice.

Quelles sont les causes les plus courantes ?

  Les boutons de chaleur, c’est le problème le plus fréquent. C’est souvent causé par la couche du bébé qui est chaude et humide .De plus quand il fait ses besoins à l’intérieur de la couche, le tout  est en contact avec la peau de l’enfant et cela augmente le risque de rougeur. Mais, heureusement, ce n’est pas quelque chose de grave, mais il faut quand même traiter cela car c’est très inconfortable pour l’enfant. Cela peut se manifester quelques semaines après la naissance du bébé. Il y a plusieurs crèmes qui sont disponibles sans prescription pour traiter les boutons de chaleur. Ces crèmes se composent de plusieurs ingrédients agissant comme un apaisant pour traiter la rougeur et pour que cela ne brûle pas et il y a d’autres ingrédients qui vont former une couche épaisse .  Ce qu’on appelle aussi une couche de barrière sur les rougeurs, pour prévenir les brûlures si jamais l’urine entre en contact avec. Si on n’applique pas cette crème ,on va entrer dans un cercle vicieux, car les rougeurs seront toujours là et l’enfant va continuer à uriner et  cela va empirer de manière exponentielle. Cela se peut aussi que les boutons de chaleur puissent être infectés par des champignons ou des bactéries et là il faudra appliquer des crèmes  spécifiques, par exemple des antifongiques contre les champignons.

Que peut-on faire pour prévenir ces problèmes ?

La meilleure des préventions est de changer la couche de l’enfant fréquemment, il ne faut pas faire attention à la publicité sur des couches qui dit qu’un enfant peut rester 12 heures dans la même couche. Il est vrai qu’il en existe des  plus absorbantes que d’autres ; néanmoins il est loin d’être un endroit hygiénique.Donc il faut souvent changer la couche de l’enfant. Il est aussi recommandé d’appliquer une crème de barrière sur l’enfant, surtout sur  ceux les plus sensibles.

Pouvez-vous nous parler un peu des autres rougeurs que peuvent avoir les enfants ?

Il y a l’eczéma, qui est une maladie de la peau, qui est très fréquente  chez lenfant comme chez ladulte. Dépendant de lenfant, il y a différentes zones qui sont affectées, par exemple, chez les bébés, c’est très souvent sur le visage ou l’entièreté du corps,et chez les jeunes enfants, c’est surtout les plis du cou, l’intérieur du coude ou l’arrière du genou. La plupart du temps la cause de l’eczéma est héréditaire. Il y a des maladies qu’on appelle des maladies (Autopique), qui comprennent l’eczéma, l’asthme et la rhinite allergique.Elles se transmettent par les gènes et donc augmentent les risques chez les enfants.     

Y a-t-il des traitements contre leczéma ?

Oui, mais contrairement aux boutons de chaleur qui, une fois traités, disparaissent, l’eczéma est une maladie chronique qui se manifeste de plusieurs façons , la plus commune étant une peau très sèche, provoquant des démangeaisons, en sus des rougeurs sur le corps et c’est justement cela qu’il faut traiter. Il faut donc utiliser des crèmes eumovate pour garder la peau bien hydratée, quand il y a une poussée de rougeur, il faut appliquer une crème à base de cortisone pour traiter le « flare- up » et les démangeaisons, il faut prendre des antihistaminiques.

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube