Shopping

Fair-play financier : Paris Saint-Germain va devoir trouver 80 millions d’euros

Paris Saint-Germain cherche argent frais. Selon les informations de RMC Sport, le club de la capitale doit trouver 80 millions d’euros pour rester dans les clous du fair-play financier. Comment les Parisiens vont-ils s’y prendre ?

80 M€. C’est la somme désormais connue que le PSG doit trouver pour ne pas se faire sanctionner par l’UEFA. Pour y parvenir, le club de la capitale a présenté début octobre un programme très détaillé à l’instance européenne dans le cadre de son enquête. Il s’agit tout d’abord de vendre deux éléments de l’effectif lors du mercato hivernal : Lucas et Di Maria. Ces deux ventes pourraient rapporter autour de 60 millions d’euros.

Pour atteindre les 80M€, le PSG chercher aussi à augmenter ses revenus de sponsoring en renégociant avec des marques internationales hors Qatar et ainsi éviter de se faire requalifier le montant de ses contrats à la baisse. Autre levier pris en compte par les Parisiens, l’augmentation des revenus de la billetterie ou ceux liés aux droits TV.

Contrairement à ce qu’espérait Javier Tebas, le patron de la Liga espagnole, il est d’ores et déjà acquis que le PSG échappera à toute sanction en cours de saison. Et ce pour trois raisons : d’abord, parce que le PSG collabore très bien avec les enquêteurs. Ensuite parce que les délais de procédure sont assez longs et enfin pour le bon déroulé de la Ligue des Champions. Les enquêteurs de l’ICFC (instance de contrôle financier des clubs de l’UEFA) livreront vraisemblablement leur conclusion fin janvier. D’ici-là, le PSG va s’activer et tenter de trouver l’argent nécessaire pour prouver sa capacité à respecter les règles du fair-play financier.

 

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube