Shopping

Triste fin pour Benazir Gheesa: Le corps de l’enseignante de 25 ans retrouvé à Congomah cet après-midi…Son ami passe aux aveux

Abhishek Dhansoo a indiqué à la police l’endroit où il l’avait abandonné hier. Il a avoué avoir frappé la jeune fille à coups de poings et pied. La dépouille de l’habitante d’Epinay a été transportée à l’hôpital SSR pour une autopsie alors que le jeune homme de 28 ans est entre les mains du CID.

L’enseignante du collège DAV, à Morcellement St-André, était portée manquante depuis hier. C’est sa mère qui avait signalé sa disparition à la police dans la soirée. L’enquête policière s’est rapidement dirigée vers Abhishek Dhansoo, un habitant d’Ilot, âgé de 28 ans.

Ce mécanicien a indiqué qu’il avait rencontré Benazir Gheesa mercredi dernier à Terre Rouge. Ils se sont ensuite rendus à Montagne Longue. Mais là, ils ont eu une dispute et il est rentré chez lui. La police a toutefois remarqué des traces de blessure dans le cou du jeune homme.

Interrogé à ce sujet, Abhishek Dhansoo a répondu qu’il a tenté de mettre fin à ses jours car il était déprimé. Cette révélation a poussé les policiers à l’emmener à l’hôpital du Nord où il a été admis.

Entretemps, une grosse battue a été effectuée dans la région de Montagne Longue. En vain.

La police a demandé à Abhishek Dhansoo de les accompagner sur le terrain pour montrer le lieu exact où il a vu Benazir Gheesa pour la dernière fois. Le corps de la jeune femme a ainsi été retrouvé à Congomah.

Quelques minutes plus tard, Abhishek Dhansoo a avoué le crime.

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube