Shopping

Transport : La National Transport Authority se dissocie d’UBER

Dans un communiqué émis cet après-midi, l’organisme dit n’avoir rien à voir avec l’éventuelle implantation de la compagnie internationale à Maurice. Rappelons que c’est le ministre du Tourisme, Anil Gayan, qui a annoncé l’arrivée d’Uber à Maurice.

Dans son communiqué, la NTA se dissocie de la demande d’UBER de s’implémenter à Maurice. Le document fait référence à la section 80 de la Road Traffic Act, qui traite des conditions nécessaires pour pouvoir opérer un taxi à Maurice.

Rappelons qu’UBER est une entreprise américaine qui développe et exploite des applications mobiles permettant aux utilisateurs de se mettre en contact avec des conducteurs proposant un service de transport.

Dans le communiqué, la NTA précise que la Road Traffic Act ne fait aucune provision pour l’octroi d’un permis d’opération à une plateforme informatique qui met des chauffeurs de taxis en contact à des clients contre paiement.

D’où la précision de la National Transport Authority qu’elle n’a rien à voir avec la demande d’Uber de s’implanter à Maurice, mais aussi des négociations entre la firme américaine et les détenteurs d’un permis de taxi. Mais le plus intéressant, c’est la raison derrière l’émission de ce communiqué. Est-ce pour calmer la colère des taximen ?

shopping

FacebookTwitterYoutube