Shopping

Squatteurs de Pointe aux sables : Les habitants contraints de quitter les terres de l'état aujourd'hui

Le délai de 28 jours accordé aux familles de Pointe aux Sables expire aujourd'hui.  Ils sont donc contraints d’évacuer les lieux.

De plus, comme c’est la reprise des classes demain, ceux qui avaient pris refuge dans le centre Oasis de Paix ont dû quitter les lieux.

Si certains ont pu trouver refuge chez des proches ou des familles d'accueil, Stéphano Ross, porte parole des squatters de Pointe aux sables, explique que nombre des squatters sont toujours sur les lieux.

Il soutient que ces personnes veulent être écoutées par les autorités et que certains n’ont nulle part où aller

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube