Shopping

Chauffeurs de taxis d’hôtels : une grève si les autorités n’acceptent pas leurs demandes

La Fédération of Hôtel Taxis Associations réclame une rencontre avec le ministre du Tourisme Anil Gayan et un projet de loi pour mieux encadrer ce secteur d’activités. Avec pour objectif de mettre fin à la concurrence déloyale dont sont victimes les taxis d’hôtels.   Notamment de la part des tours opérateurs.  

Si les autorités n’accèdent pas à leur demande, ils entameront une grève de la faim… Une Décision prise hier soir, lors d’une assemblée générale 

La situation est hors de contrôle, a lâché Yash Moorakhan, le président de la Fédération des associations des taxis d’hôtels.  Il y a urgence et l’intervention des autorités est cruciale.

Les taximen s’insurgent contre le ministre du Tourisme qui refuse de les ne rencontrer en personne lors des différentes séances de travail organisées par son ministère. Ils réclament désormais une rencontre avec le Premier ministre

Les membres de la fédération ont voté à l’unanimité une grève de la faim si le gouvernement n’agit pas rapidement.

Reste à savoir si le gouvernement acceptera leurs requêtes.

shopping

FacebookTwitterYoutube