Shopping

Blanchiment : Deux directeurs de Whitedot arrêtés par l’ICAC

Il s’agit de Bheemal Bissessur, 40 ans, habitant Floréal et Sanjeev Luchman, 48 ans de Petit Verger. Ils sont soupçonnés d’avoir blanchi un montant total de Rs 15 millions et Rs 8 millions respectivement.

Bheemal Bissessur est accusé d’avoir émis un chèque de Rs 295,000 pour une dénommée Priya en février 2013. Quant à Sanjeev Lutchman, il avait une somme de plus d’un million de roupies sur son compte en banque en mars 2013. La commission anticorruption estime que les sommes sont issues d’une activité de blanchiment d’argent, et que les deux accusés ont “wilfully, unlawfully and criminally engage in a transaction that involved property which in whole, directly or indirectly represented the proceeds of a crime”.

Les deux accusés comparaîtront à la cour de Rose Hill aujourd’hui. Ces arrestations interviennent après celle d’Arun Mussoodee, suspecté lui, d’avoir blanchi un total de Rs 20 millions. Pour les besoins de l’enquête sur Whitedot International Consultancy ltd, l’ICAC a épluché plus de 1 800 contrats et a procédé à l’audition d’une centaine de témoins ayant investi plus de Rs 100,000 chacun.

Afin d’établir une accusation de blanchiment d’argent, par les dispositions du FIAMLA, l’ICAC a dû se contenter des sommes utilisées par les accusés dans des transactions uniquement, c’est-à-dire acquisition de biens, paiements ou dépôts sur des comptes en banque.

Au total, les charges d’accusations dans l’affaire font état de transactions à la hauteur de Rs 45 millions étalés sur 41 charges. Tous les actifs de Whitedot International Consultancy ltd ont fait l’objet d’un restraining order par l’Asset Recovery Unit de la Financial Intelligence Unit.

shopping

FacebookTwitterYoutube