Shopping

Affaire L’Amicale : Un problème administratif crée la polémique

L’épouse d’un des condamnés, Khaleeloodeen Sumodhee a écrit au Bureau du Premier ministre pour demander la date exacte quand son époux sera relâché. Dans sa réponse, le bureau du Premier ministre a expliqué que la personne en question sera en liberté le 17 janvier 2019.

Mais le problème fait surface quand le Commissaire de police indique au Bureau du Premier ministre que Khaleeloodeen Sumodhee a été condamné en 2005. L’avocat des Sumodhee, Shameer Hossenbaccus explique.

Mais à vrai dire, c’est en 2000 qu’il est condamné. Shameer Hossenbaccus demande au Bureau du Premier ministre de prendre les actions nécessaires.

Pour rappel, les frères Sumodhee, Khaleeloodeen et Sheik Imran ainsi que Shaffick Nawoor et Naseeb Keramuth ont été condamnés à vie en 2000 pour l’incendie de la maison de jeux L’Amicale de Port-Louis lors duquel sept personnes avaient trouvé la mort.

Après avoir bénéficié de la grâce présidentielle, ils devaient être relâchés en mars 2019. Comme plusieurs autres détenus, ils ont ensuite bénéficié d’une rémission de deux mois l’année dernière dans le cadre de la fête nationale. 

shopping

FacebookTwitterYoutube