Shopping

Affaire coffres-forts : Navin Ramgoolam informé des 23 accusations formelles retenues contre lui

Pendant une heure, l’ancien Premier ministre a fait sa déposition aux Casernes centrales, aujourd'hui. Il a été convoqué afin qu’il puisse prendre connaissance des 23 accusations formelles retenues contre lui. Pour rappel, le Bureau du DPP a décidé de poursuivre l’ancien chef du gouvernement dans l’affaire des coffres-forts saisis chez lui.

A sa sortie du CCID, le Senior Counsel Gavin Glover, son homme de loi, a indiqué que Navin Ramgoolam pourrait être inculpé sous la Financial Intelligence And Money Laundering Act (FIAMLA). "Cela fait plus de 32 mois que mon client est là présent quand la police a besoin de lui. Il a suivi toutes les procédures requises. La police a, semble-t-il, terminé son enquête aujourd'hui. La décision du DPP ne se fera pas attendre. Très probablement notre client sera inculpé pour des offenses techniques sous la FIAMLA. Il répondra en temps et lieu."

Pour rappel, lors d’une perquisition, en février 2015, deux coffres forts et deux mallettes contenant la somme de Rs 220 millions avaient été retrouvés au domicile du Dr Ramgoolam à Riverwalk. 

shopping

FacebookTwitterYoutube