Shopping

Protection order : Les victimes sont-elles vraiment protégées ?

Asha a évoqué son calvaireau cours de l’émission ‘korek pa korek’ sur TopFm.

Mère de trois enfants, elle a obtenu un protection order contre son mari pour violence conjugale. Ce dernier, libéré sous caution, est revenu chez lui. En sus de ces actes de violence, il se livre à des actes inconsidérés allant même jusqu’à se balader nu devant ses enfants selon Asha.

Les conseils de Me Pazhany Rangasamy

CommentsAdd a comment

shopping

FacebookTwitterYoutube