Shopping

Moscou affirme sa position sur le dialogue Trump- Kim Jong Un

Le Kremlin salue le "début d’un dialogue direct" entre les États-Unis et la Corée du Nord au lendemain de la première rencontre entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, tout en avertissant que la crise nord-coréenne ne pourrait pas être "réglée en une heure".

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov a réitéré par ailleurs la position de la Russie selon laquelle "la seule voie possible" pour régler la crise nucléaire nord-coréenne était celle "d’un dialogue direct".

shopping

FacebookTwitterYoutube