Shopping

La Réunion: une mère et ses filles séquestrées et violées pendant 7 ans

Fin du calvaire pour une mère et ses deux filles. Ces trois femmes ont été libérées mercredi dernier de leur domicile de Saint-Benoit sur l'île de la Réunion, après avoir été séquestrées et violées pendant sept ans, rapporte Le Parisien. Leur bourreau, qui n'est autre que le compagnon de la mère, a été interpellé puis mis en examen.

Violée dès l'âge de 10 ans

L'alerte a été donnée aux gendarmes par le fils de la quadragénaire en début de semaine dernière, lui-même chassé du domicile familial par son beau-père. Selon son récit, ce dernier séquestrerait sa mère et ses deux soeurs depuis 2010, en "cadenassant les fenêtres, exhibant arme de poing, nunchaku et câble métallique", note le quotidien francilien.

L'homme de 55 ans, agent de sécurité de la commune de Saint-Benoît, imposerait également des rapports sexuels aux trois femmes. La soeur aînée est tombée enceinte de lui en 2011, alors que la cadette subirait des agressions sexuelles depuis l'âge de 10 ans. 

10 ans de prison pour le meurtre de sa première femme

Pour n'éveiller aucun soupçon, le beau-père cloisonnait totalement ses victimes, en disposant des draps et couvertures sur le balcon. Elles ne pouvaient voir la lumière du jour qu'en sa compagnie, sur le chemin de l'école ou pour aller faire les courses. Des caméras reliées au domicile de l'homme, situé à 800 mètres, avaient été placées dans l'appartement pour surveiller leurs faits et gestes.

L'employé de la commune n'était pas inconnu de la justice. Il avait été condamné à dix ans de prison en 1996 pour le meurtre de sa première femme.

shopping

FacebookTwitterYoutube