Shopping

Corruption: Le beau-frère du roi d'Espagne condamné en appel à 5 ans et 10 mois

Le roi d'Espagne Felipe VI

Inaki Urdangarin échappera-t-il à la prison ? Le beau-frère du roi d’Espagne Felipe VI, a été condamné ce mardi en appel par le Tribunal Suprême espagnol à une peine de 5 ans et 10 mois de prison dans une affaire de corruption, a annoncé le tribunal.

Cette peine est légèrement inférieure à celle prononcée en première instance (six ans et trois mois), mais la sentence pourrait entraîner l’incarcération de cet ancien joueur de handball qui dispose encore d’un recours possible devant le tribunal constitutionnel. Le tribunal qui peut suspendre l’application de la peine s’il estime que les droits du beau-frère du roi ont été bafoués durant le procès.

« On peut s’attendre à ce qu’il aille » en prison

Le feuilleton judiciaire entamé au début des années 2010 pourrait donc se finir derrière les barreaux pour le mari de l’infante Cristina, sœur cadette du roi. « On peut s’attendre à ce qu’il aille » en prison, juge Ana Romero, auteur d’un livre sur la fin du règne de Juan Carlos, père de Felipe VI, auprès de l’AFP.

« La réaction serait très négative pour la couronne » s’il n’y allait pas car « les gens diraient qu’il n’y va pas car il est le beau-frère du roi », ajoute-t-elle. Interrogée, la maison royale a pour sa part exprimé son « respect absolu pour l’indépendance du pouvoir judiciaire ».

shopping

FacebookTwitterYoutube