Trafic de drogue ! Pendez-les haut et court, ces marchands de la mort !

Ces jeunes diplômés comme cet informaticien arrêté avant-hier à Triolet, auraient pu gagner leur vie honnêtement, mais choisissent malheureusement la facilité en fabriquant et vendant de la drogue synthétique.  

Si on se fie à ce qui a été publié, Kusraj Lutchigadoo allait mettre sur le marché l’équivalent de Rs 5 millions de drogues synthétiques qui auraient touché environ 50,000 jeunes collégiens, universitaires et autres chômeurs. Cela se passe dans notre société depuis longtemps déjà, mais c’est la première fois que l’on découvre un laboratoire de drogue synthétique.

Les trafiquants de drogue ont causé directement et indirectement beaucoup de morts dans le pays. Et je ne parle pas de victimes à l’étranger, car il semble que nos trafiquants réexportent aussi leurs marchandises.

Quand et s’ils sont arrêtés, ces trafiquants continuent leur business en prison. Après s’être enrichis, ils le deviennent encore plus en geôle. Et ils continuent à faire des victimes.

Tant que ces marchands de la mort sauront qu’ils risquent au pire la prison, ils continueront leur trafic. Si jamais ils risquent leur tête, je pense qu’ils réfléchiront à deux fois avant de s’embarquer dans de tels business.

Le commerce de la drogue s’est aggravé dernièrement avec l’apparition de drogues de synthèses qui sont beaucoup plus addictives et mortelles quand elles ne mènent pas à la folie et à la délinquance. Si on ne fait rien, le commerce et la consommation iront en s’augmentant.

Les pays comme Singapour, la Chine et ceux du golfe sont presque ‘drug-free», car les trafiquants y sont exécutés inévitablement.

Alors pendez-les !  Qu’on en finisse !

Un Patriote

 

Post Author: admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *